CHRIST REVIENT – IL DIT SA VERITE - X - LETTRE 7 – 3

Moi, le Christ, je viens, par l’intermédiaire de ces Lettres, vous montrer comment choisir les buts suprêmes de votre existence humaine et la vraie destination finale de votre voyage « en train ».

Dans votre quête spirituelle, vous êtes comme celui à qui l’on présente de nombreux catalogues de voyages magnifiquement colorés décrivant les plaisirs et le luxe de divers lieux de vacances exotiques où vous pourrez vous relaxer et récupérer vos forces. Un maître spirituel vous fait miroiter les avantages d’un voyage conduisant à un but spécifique – la résolution de certains problèmes mentaux/émotionnels -, tandis qu’un autre vous présente un autre but et une autre voie à suivre. Chacun de ces maîtres vous propose de soulager d’une manière ou d’une autre quelque sorte de problème et de souffrance humaine qu’il a lui-même vécue et vaincue dans la passé. Finalement, chacun d’eux a trouvé le soulagement d’une manière qui lui est propre. Il est hors de doute qu’ils ont tous un message valable de quelque sorte à transmettre aux gens qui sont désorientés par les problèmes de la vie et ne savent pas de quel côté se tourner pour trouver de l’aide et du réconfort dans leur existence difficile.

Mais je viens à vous du poste d’observation suprême de l’existence spirituelle universelle, par l’intermédiaire d’un esprit soigneusement purifié, imprégné de vie spirituelle et dédié à sa mission, pour apporter ce message aux gens qui sont prêts à le recevoir.

Je viens vous montrer, à vous qui êtes vraiment dans le secret le plus profond de votre individualité… qui et ce que vous pouvez devenir.

Et tout aussi important, je viens vous montrer les moyens par lesquels le passage de la conscience humaine aux domaines supérieurs de la conscience spirituelle peut s’effectuer.

Lorsque j’étais sur Terre, je disais : « Je suis la Vérité » Le Chemin Et la Vie

Je l’étais – et je le suis.

Dans ces Lettres, je vous apporte la    Vérité

Je vous montre le                                Chemin

Pour obtenir la                                      Vie Abondante

Avoir besoin d’un agent supplémentaire comme « béquille » spirituelle affaiblit l’âme, et donc, même le fait de dépendre de moi doit être reconnu comme une mesure temporaire. C’est la raison pour laquelle je fais tous les efforts possibles, par l’intermédiaire de ma porte-parole, pour vous permettre de réaliser que votre véritable soutien, votre principal élément de base et votre « SOURCE DE VIE ET D’ÊTRE » sont tirés directement de la dimension toute-puissante de la Conscience Universelle en équilibre.

Je suis venu à VOUS – vous qui lisez cette Lettre, pour VOUS aider à découvrir une VIE plus abondante et ce que j’appelais, lorsque j’étais sur Terre, le Royaume des Cieux.

Que signifiait cette déclaration en termes humains ? Que voulais-je dire en parlant de « Vie plus abondante » ?

Il m’est plus facile de vous décrire ma pensée en 2001 qu’il ne l’était de l’expliquer clairement aux gens en l’an 1, mais je sais que pour beaucoup de gens dont les perceptions spirituelles ne sont pas encore ouvertes, ce que je vais dire semblera fantastique.

C’est pourquoi – afin de vous aider à comprendre – je dois vous rappeler et vous demander d’en prendre tout à fait conscience – que vous n’êtes pas des corps possédant une conscience – vous êtes :

« La Conscience Divine » individualisée en « êtres de conscience » séparés et rendus visibles sur votre Terre par le moyen de particules électriques attirés et rassemblées en éléments, afin de vous donner votre forme vivante visible conformément à un modèle physique fondamental. »

Pour comprendre la Vérité de l’Existence et les origines de votre « physicalité », il vous faut faire des efforts quotidiens pur vous débarrasser de la perception terrestre et humaine limitée selon laquelle le corps reçoit son « existence », est conçu et se développe entièrement – et seulement – selon des lois physiques/scientifiques immuables.

A la place de vos anciennes croyances humaines limitées, il faut que vous fassiez des efforts quotidiens pour développer une conscience claire et forte que votre « réalité personnelle » - votre âme – est tirée directement de la Réalité du Tout – LA SOURCE DE L’ÊTRE.

Votre corps physique, lui aussi, tire la Vie de la Réalité du Tout au moment de la conception, mais il est aussi influencé par le plan initial de « fréquences vibratoires de conscience » de ceux qui l’ont conçu. Il est de plus en plus comprimé et encapsulé, au fur et à mesure que passent les années, par les impulsions magnétiques émotionnelles « attraction-rejet » qui contrôlent la conscience humaine.

Qu’entends-je par là ?

Ce que je vais vous dire a des implications énormes sur l’avenir de l’humanité – c’est-à-dire, si ceux d’entre vous qui en sont capables font tous les efforts possibles pour le comprendre. En fait, la façon dont vous envisagez ces Lettres va déterminer le cours de votre vie future. Elles vous feront comprendre la différence entre le fait de rester bloqué dans vos paramètres actuels de fréquences vibratoires de conscience et celui d’accéder progressivement à des niveaux supérieurs de conscience et produire des enfants qui bénéficieront de la mise en pratique de la connaissance que je vais vous donner.

Lorsque j’étais sur Terre, j’ai fait de manière répétée la déclaration suivante, sans qu’elle ne soit jamais comprise :

« Ce qui est né de la chair est chair – et ce qui est né de l’esprit est esprit. »

Je voulais dire par là que certaines personnes ont une capacité spirituelle naturelle de revenir à la fréquence originelle de conscience spirituelle émotionnelle dans laquelle ils ont été conçus – et peuvent, plus tard, renaître – c’est-à-dire assumer une nouvelle conscience spirituelle mentale de la même fréquence vibratoire spirituelle que la conception, pour ensuite vivre, évoluer et travailler à partir de celle-ci.

La fréquence originelle de conscience spirituelle-émotionnelle de la conception deviendra la plateforme à partir de laquelle s’effectuera le parcours spirituel de l’enfant.

Ceux qui ont été conçus uniquement par « désir charnel sensuel » trouvent difficile de percevoir une quelconque « vérité » au-delà de l’évidence de leur ouïe, leur vue, leur toucher et leur odorat. Si vous doutez de ce qui précède, arrêtez-vous et réfléchissez au principe immuable de l’existence.

TOUTE CREATION est CONSCIENCE rendue visible.

Toute chose vivante ne pense et n’agit que selon le niveau de conscience spirituelle ou égoïque dans lequel elle réside.

Avant que la conception n’ait lieu, le spermatozoïde est imprégné de la conscience totale du mâle, le futur père, et l’ovule est imprégné de la conscience totale de la femelle – future mère.

Pendant le rapport sexuel, des changements se produisent dans la conscience mentale/émotionnelle de l’homme et de la femme. Il se peut qu’ils ressentent un amour plus profond, de la tendresse et le besoin d’exprimer leur désir de rapprochement et d’harmonie de l’esprit – c’est là une union spirituelle/physique véritable. Autrement, lorsque leur désir d’union mutuel se transforme en un désir de plus en plus puissant d’autosatisfaction – cela devient une activité de l’ego – qui ne récolte que des réactions égoïques. Cependant, quel que soit l’état de conscience des participants dans l’acte d’union, leur conscience du désir d’atteindre l’orgasme final pousse et force les organes physiques à bouger à un rythme produisant de l’énergie physique/psychique qui monte progressivement jusqu’au cerveau en créant un élan de plus en plus fort d’énergie vibratoire pour atteindre un sommet entre délire et délices, éclatant dans une brève explosion extatique d’accomplissement glorieux, après quoi vient le relâchement et une redescente progressive à la conscience humaine.

Au moment exact du délire/plaisir, la conscience humaine s’élève jusqu’à toucher la Force de Vie Divine qui enflamme le spermatozoïde chez l’homme et l’ovule chez la femme. La conception peut n’avoir pas lieu, et spermatozoïdes et ovule retournent alors à la conscience normale.

Quand une conception à lieu, le spermatozoïde pénètre l’ovule et ils s’unissent dans les vibrations suprêmes de la Vie Divine, en une fusion spirituelle et physique. En unité de conscience, ils montent eux aussi dans leur propre moment d’équilibre et de joie pour devenir un, dans la Vie Divine même, aussi bien que dans la conscience humaine père/mère.

Ce moment « d’union de conscience » a lieu dans la dimension suprême de la Conscience de Vie Divine et est un moment d’exultation et de joie inimaginables, car les deux éléments du mâle et de la femelle sont à nouveau conjoints, unis et mélangés dans l’équilibre pour devenir un et produite un enfant. Ce moment est la reconstitution du retour d’une personne à l’extase glorieuse et ineffable de la Conscience Divine de l’Equilibre Universel.

Lorsque le rapport sexuel est suscité par l’amour pur et sincère entre l’homme et la femme, la conscience humaine unie monte, pendant le rapport, à des niveaux de plus en plus élevés de fréquences vibratoires de conscience » jusqu’à ce qu’elle soit saisie dans les fréquences vibratoires de la Conscience d’Intelligence/Amour Divin. Un tel enfant conçu dans de telles circonstances, est né de l’esprit.

Les amants savent quand ils aiment vraiment et ils se rapprochent l’un l’autre avec une tendresse et un amour purs parce qu’un tel rapport sexuel est un moment d’union de l’esprit, des émotions et du corps, et persiste encore après dans leur conscience, rendant difficile leur éloignement mutuel. Ils sont conscients d’une beauté transcendante, d’un renouvellement d’amour émotionnel plutôt que de la satiété, et d’une harmonie qui englobe toutes choses. Ces homme et femmes sont unis par la Conscience Divine.

Malheureusement, leur CONSCIENCE-EGOÏQUE personnelle peut finalement gâter l’amour qu’ils ressentent l’un pour l’autre et graduellement le remplacer en grande partie, les laissant séparés et seuls, tristes et émotionnellement/physiquement affaiblis, se demandant comment un état d’amour aussi beau et exalté a pu dégénérer et mourir.

Ces Lettres peuvent être un moyen par lequel ils peuvent vaincre leurs pulsions égoïques et redécouvrir leur amour passé à un niveau encore plus élevé et plus spirituel : auquel cas, l’homme et la femme serons plus unis qu’ils ne l’ont jamais été. Cela peut, ou non, les réunir dans une nouvelle attirance sexuelle transcendant tout le reste selon leur état de conscience – si celui-ci a lui-même transcendé le désir de fusion des corps.

L’union physique entreprise avec toute autre émotion conduit à une situation de « chair pénétrant la chair » et n’est rien d’autre que le fait de donner et de recevoir des fréquences vibratoires terrestres – fréquemment négatives – qui produisent une progéniture d’esprit similaire à une telle union. Même si un enfant n’est pas conçu, un tel rapport est préjudiciable aux deux partenaires puisqu’il y a échange et absorption mutuels d’énergie de conscience dans le corps qui, si celle-ci est négative, hostile ou critique, peut causer des dommages réciproques. Rappelez-vous que l’énergie de la conscience se compose de l’électromagnétisme de l’Intelligence-Père et de l’Amour-Mère.

L’énergie échangée entre partenaires sexuels est de la même énergie dont sont formés les champs mentaux / électriques et émotionnels / magnétiques du corps. Tout est conscience. Par conséquent, lorsque s’échangent et s’absorbent les énergies de conscience contenues dans les fluides du corps ainsi que les attitudes de pensées mentales / émotionnelles, chacun de vous affecte l’état physique mental / émotionnel de son partenaire.

Le rapport sexuel, pour être salutaire et vivifiant, ne devrait être entrepris que dans le cadre d’un amour vrai, sincère, où le bien de l’être aimé est plus important que le bien de celui qui aime.

Il ne devrait jamais être utilisé dans e but de guérir des dissensions ou des blessures émotionnelles.

Le rapport sexuel peut être un acte joyeux entrepris après une différence d’opinions et de la colère, là où il y a eu pardon sincère et entière restauration – et renouvellement – mutuels et réciproques de l’amour, mais jamais pour couvrir une offense et obtenir un faux sens de réceptivité émotionnelle du partenaire.

Un tel rapport donnera sans doute aux amants un sentiment temporaire de bien-être et de bienveillance passagère, puisque leurs énergies de conscience se seront élevées dans des fréquences vibratoires plus hautes, mais ne s’agira que d’un SOULAGEMENT TEMPORAIRE DE LEUR CONSCIENCE PERSONNELLE.

Lorsque les partenaires s’unissent en gardant encore un ressentiment caché ou des pensées critiques de dénigrement envers l’autre ces formes de conscience négatives se transmettent dans les champs électromagnétiques du partenaire et créent en lui un sentiment de malaise intérieur dont il n’est pas totalement conscient. Il n’en reste pas moins que la relation s’érode progressivement sans qu’aucun des partenaires ne soit parfaitement conscient de ce qui se passe. C’est la raison pour laquelle l’attirance physique entre les partenaires s’émousse et meurt. Elle est détruite par des pensées et des sentiments critiques négatifs cachés qui, petit à petit, les affectent tous deux profondément, à chaque niveau de leur être.

Tandis que redescendent leurs fréquences vibratoires, ils se sentent revenir dans les pensées et sentiments qui les avaient conduits à se disputer et par conséquent, les problèmes vont se répéter jour après jour. Quand on utilise le sexe comme panacée – il devient une frustration et la désillusion s’installe conduisant à une perte de respect et d’amour réciproque.

Il est donc essentiel que les gens réalisent que les disputes et les querelles naissent des pulsions cachées de leur propre conscience égoïque, lesquelles prennent le contrôle de leurs sentiments d’amour- et ces pulsions égoïques devront se soigner avant que les couples puissent atteindre un nouveau niveau de compréhension mutuelle, de considération et d’amour constants et réciproques.

Et non seulement cela, mais l’état de conscience des partenaires finit par affecter leur environnement, leurs conditions de vie et le succès ou l’échec de leur vie quotidienne. Il affecte également les enfants en créant, soit une famille de coopération mutuelle et des schémas mentaux/émotionnels sains, soit une famille dysfonctionnelle dans laquelle aucun des membres n’a la vraie sympathie ou l’acceptation des autres.

On pourrait dire que les conditions de réussite ou de dysfonctionnement de la famille naissent uniquement du caractère inné de ses membres et de la manière dont ils se comportent quotidiennement dans leurs rôles respectif. Il est parfaitement vrai que la vie de famille est le produit des caractères et des comportements, mais je voudrais que vous considériez la famille dysfonctionnelle qui éclate, le partenariat et la cohabitation sexuelle qui s’arrêtent, les parents qui se séparent – et se reconstruisent une toute nouvelle vie parce qu’ils ont réussi à se dégager de la conscience malsaine ou critique qu’ils absorbaient pendant l‘acte sexuel. S’il est assez fort pour le faire, chaque partenaire se découvre un « nouveau moi », construit un nouvel environnement et retrouve le succès.

Cependant, les partenaires qui vivent un véritable amour réciproque, en tenant compte ensemble de leurs désirs mutuels, donnant et recevant de manière équilibrée, offrant leur soutien émotionnel lorsqu’il est nécessaire ou un avis affectueux ‘et non un conseil) lorsqu’il leur est demandé, trouveront que la famille est soudée par l’absorption réciproque des énergies de conscience dynamiques.

A la lumière des paragraphes précédents, on peut maintenant comprendre  qu’il ne devrait jamais y avoir un sentiment de grief, d’hostilité cachée, de mépris ou de dénigrement avant l’acte sexuel. Tout sentiment de ce genre doit être complètement résolu avant que reprenne la sexualité. Dans une relation où la discussion et la liberté de la parole sont considérées comme normales, chaque partenaire devrait résister à l’acte d’amour sexuel tant que n’est pas reconstitué un amour mutuel puissant et réactif et que la conscience des deux partenaires n’est pas dans un état de pur équilibre.

En ce qui concerne le viol – il s’agit là de l’acte le plus odieux vis-à-vis d’autrui et il attirera son juste retour à un moment ou un autre dans le futur. Il procède d’une conscience égoïque particulièrement corrompue et altérée. Les fréquences vibratoires de conscience de telles personnes sont si basses et pesantes qu’elles sont autodestructives.

Jadis, on sermonnait et on enseignait continuellement les gens. Dans les pays occidentaux, les Dix Commandements étaient justement présentés comme étant les vrais fondements d’une culture civilisée et humanisée, qui enseignaient le contrôle de soi et étaient facilement acceptables pur toutes les régions du monde.

Aujourd’hui, avec le renforcement de la conscience égoïque due à l’influence de l’industrie du spectacle et des médias, ce sont les désirs égoïques qui sont aux commandes.

Il faut aussi que vous compreniez – et acceptiez – que les énergies de la conscience sont des énergies aussi réelles et actives que les énergies de la chaleur et du son. Tout comme les ondes sonores peuvent pénétrer certaines substances, les énergies de la conscience d’une personne infectent, tel un virus, les énergies de conscience d’un autre esprit de leurs propres tendances brutales. Ces énergies ne sont peut-être pas exprimées exactement de la même manière que le violeur, mais soyez assuré que les énergies de conscience transmises implantent vraiment une nouvelle idée ou un nouveau sentiment dans un être innocent. Vos scientifiques ne sont pas prêts à croire en la télépathie, mais la télépathie est une réalité de la vie, bien qu’une activité consciente obtuse puisse être tellement centrée sur elle-même qu’elle ne reconnaît pas que de nouvelles impulsions sont nées dans l’esprit de quelqu’un d’autre.

Je n’en dirai pas plus sur ce sujet, sauf d’avertir ceux qui occupent des positions d’autorité dans l’église, dans la loi ou dans le gouvernement, qui manquent à leurs responsabilités envers les gens en cette période critique. Ils finiront par percevoir l’énormité de leur manque de comportement moral pendant qu’ils exerçaient leurs tâches terrestres. Ils sentiront retomber sur leur propre vie l’empreinte des vies de ceux qui ont été lésés et détruits à cause de leur négligence morale. TOUTE action a ses répercussions similaires.

Peut-être réalisez-vous maintenant pourquoi la tendance sexuelle actuelle du monde cause les situations les plus désastreuses dans le monde entier.

SUITE : LETTRE 7 - 4

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis ! Sur Facebook ou autres - voir ci-dessous. Ou donnez leur l'URL de ce site :

 http://www.messagere.e-monsite.com 

Lignede3 3

Retour à la page d'accueil et au menu - ou - Message suivant 

Date de dernière mise à jour : 26/12/2020