CHRIST REVIENT – IL DIT SA VERITE - V - LETTRE 7 – 1

La porte-parole : un évènement étrange – miraculeux – est lié à la Lettre suivante.

Lorsque la Lettre 7 fut terminée, il fut dit clairement à la porte-parole d’utiliser la parabole de l’Evangile de Mathieu 13 :3 comme paragraphe d’introduction.

Un peu plus tard, il lui vint la suggestion puissante d’ajouter un paragraphe à la page 2, en marquant de deux astérisques.

La Lettre 7 fut imprimée. En assemblant les pages, elle fut stupéfaite – secouée – de découvrir que la moitié de la page 1 était maintenant occupée par ces paroles :

Je suis la VIE, la VERITE et le CHEMIN

Qui n’avait pas été tapées sur l’ordinateur.

Cela semblait être un « pied de page ». Mais un tel « pied de page » n’aurait pu être tapé qu’en utilisant les instructions précises et spécifiques de Word Perfect pour créer un « pied de page ».

En outre, seules deux lignes sont normalement allouées à un « pied de page ». Une demi-page n’était pas un « pied de page ». !

Encore secouée par l’événement, la porte-parole a cherché dans tous les documents de l’ordinateur pour voir si elle avait, une fois ou l’autre, utilisé puis oublié un tel pied de page – sans rien trouver de tel.

Un technicien en informatique fut appelé, elle lui montra le texte sur l’ordinateur ainsi que l’impression, mais il fut incapable d’expliquer comment cela avait pu se produire. A ce jour, personne n’a pu l’expliquer.

Pour ceux qui n’en auraient pas connaissance, cette déclaration : Je suis la VIE, la VERITE et le CHEMIN, a été faite par JESUS CHRIST lorsqu’il se décrivait lui-même pendant sa mission en Palestine.

Le texte a déjà été cité et expliqué par Christ à la page 10 de la Lettre 7, mais il avait utilisé les mots dans un ordre différent.

Si vous lisez les paragraphes marqués ** à la page 2 en les associant au « Pied de page » de la page 1, ils prennent indubitablement une nouvelle signification à vos yeux, parce qu’ils sont évidemment liés. Tout d’abord, la teneur du paragraphe ** a été dicté énergétiquement et tapé sur l’ordinateur et quelque part, immédiatement après, le « pied de page » a été ajouté à la page 1.

Autre mystère : comment se fait-il que ce « pied de page » n’ait pas été remarqué au moment de l’impression ?

La porte-parole vit seule. Personne d’autre n’a pu avoir accès à l’ordinateur.

La porte-parole considère cette intervention – et contravention aux procédures de Word Perfect – comme la signature personnelle de CHRIST… quelque chose qu’il aurait pu faire lorsqu’il était sur Terre.

Fin

de la page d’introduction dans la Lettre originale

___________________________________________________________________________________________________________________

CHRIST REVIENT – IL DIT SA VERITE - V

LETTRE 7 – 1

C’est à nouveau Moi, le CHRIST, qui vient à vous par l’intermédiaire d’une lettre destinée à toute personne qui peut recevoir mes paroles.

La parabole suivante est applicable à votre époque moderne comme elle l’était du temps des Juifs, il y a 2001 ans. Je vous recommande sa vérité, à vous qui lisez ces Lettres.

« Un semeur sortit pour semer. Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin, et les oiseaux vinrent et la mangèrent. Une autre partie tomba sur des endroits pierreux où elle n’avait que peu de terre, et elle leva aussitôt, parce qu’elle n’entrait pas profondément dans la terre ; mais le soleil s’étant levé, elle fut brûlée, parce qu’elle n’avait pas de racines, elle sécha. Une autre partie tomba parmi les épines et les épines grandirent et l’étouffèrent. Une autre tomba dans la bonne terre, et donna du fruit : un grain en rapporta cent, un autre soixante, et un autre trente. Que celui qui a des oreilles entende… »

« Vous donc, écoutez ce que signifie la parabole du semeur :

 

 

 

 

Je suis la VIE, la VERITE et le CHEMIN

 

 

 

 

 

 

 

« Lorsqu’un homme entend la Parole du Royaume et ne la comprend pas, le Malin vient et enlève ce qui a été semé dans son cœur ; c’est celui qui a reçu la semence le long du chemin. Celui qui a reçu la semence dans les endroits pierreux, c’est celui qui entend la Parole et qui la reçoit aussitôt avec joie. Mais il n’y a point en lui de racines : il n’est que pour un temps. Que l’affliction ou la persécution survienne à cause de la Parole, il y trouve aussitôt une occasion de chute. Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c’est celui qui entend la Parole. Mais les soucis de ce monde et la séduction des richesses étouffent en lui cette Parole, et elle ne porte pas de fruit. Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend la Parole, qui la comprend, et qui porte du fruit, en sorte qu’un grain en produit cent, un autre soixante, et un autre trente. » (Mathieu 13.v.3)

« Mon but, en partageant cette connaissance de la Vérité de l’Être avec vous dans ces Lettres, est de vous permettre de croître dans l’amour et la sagesse spirituels et de produire les fruits et les bénédictions de cet amour et cette sagesse spirituelle à chaque instant de l’évolution de votre conscience. Je désire ardemment que vous soyez abondamment joyeux. »

Enfonçons-nous donc ensemble dans le sol humain de votre conscience, retournons-le, débarrassons-nous des cailloux de désespoir, brisons les mottes de terre d’incompréhension avec une sagesse de plus en plus profonde, arrachons les mauvaises herbes de nos schémas mentaux/émotionnels avec mon aide, fertilisons votre soi de conscience avec une foi de plus en plus grande. Puis semons des semences de plus en plus belles nées de vos perceptions spirituelles et votre amour inconditionnel en évolution. Ma joie sera votre joie dans cette entreprise, et votre joie s’ajoutera à ma joie. Dans cette unité de but et d’accomplissement, vous sentirez finalement que vous faites véritablement partie de mon esprit et que mon esprit se déverse en vous. De cette manière, nous vivons l’unité de CE dont nous avons tous deux tiré notre individualité. Mes pensées deviendront vos pensées débarrassées de votre conscience égoïque passée**

Je décris le processus – le sentier – le long duquel vous allez voyager pour réaliser les désirs les plus sublimes et parfaits de votre cœur.

Et ainsi, je vous dis que bien que cette Lettre puisse être difficile à accepter au début, et qu’elle requerra du temps et des efforts pour être parfaitement comprise, elle est un lien puissant entre votre conscience et la mienne.

Dans mon état transcendant, je peux faire davantage pour vous aider quand vous faites appel à moi que si je devais revenir sur Terre dans un corps physique où vous pourriez me voir avec vos yeux et m’entendre avec vos oreilles, mais où votre compréhension de la Vérité de l’Être serait peut-être limitée. Dans ce mode de contact avec votre conscience, vous pouvez me recevoir directement dans votre esprit et votre cœur lorsque  les conditions préliminaires d’un tel contact sont remplies.

Car je vous le dis en vérité, plus vous consacre de temps  et de méditation à ces Lettres, plus élevées seront l’inspiration et les instructions qu’il vous sera possible de recevoir personnellement de ma part, parce qu’à chaque lecture, vos propres  fréquences de conscience s’élèveront de plus en plus vers mes fréquences de conscience spirituelle – et nous pourrons finalement atteindre un véritable lieu de rencontre de la conscience. Alors – abondants en seront les fruits dans votre vie.

Pour expliquer pourquoi il en est ainsi, je dois vous dire que ma conscience descend à travers de nombreux plans divers fréquences vibratoires de conscience pour combler les besoins de ceux qui cherchent ide et inspiration. Les nombreux plans différents de conscience que traverse ma conscience sont tous distincts les uns des autres.

Chaque niveau de fréquence de conscience crée et se manifeste sous forme de conditions d’existence différentes, puisque les fréquences vibratoires les plus hautes et les plus basses sont produites par les schémas – ou formes de conscience – spirituels/mentaux/émotionnels les plus hauts ou les plus bas. Par schémas élevés ou bas, j’entends ceux qui sont les plus proches ou les plus éloignés de l’Intention de la Conscience Divine.

Comme vous le savez, chaque fréquence vibratoire des ondes sonores produit sa note et son ton propres, uniques et individuels. De façon similaire, les formes de pensées mentale/émotionnelle habituelles produisent leurs propres fréquences vibratoires dans la conscience, lesquelles, à leur tour, produisent les conditions extérieures dans lesquelles réside cette conscience.

Plus hautes sont les fréquences vibratoires de la conscience, plus belle, harmonieuse, joyeuse et épanouie est la vie de ceux qui résident dans ces fréquences. Plus basses sont les fréquences, plus dure, amère, âpre et misérable est la vie de ceux qui sont en résonance avec de telles fréquences. Leur vie est ponctuée de désastres, de privations et de brutalité.

Plus élevée est la fréquence vibratoire de la conscience, plus spirituellement aimants et beaux sont les idéaux, les pensées, l’imagination créatrice et la beauté des couleurs et des formes de vie, car ils s’élèvent en se rapprochant de plus en plus de la dimension de la CONSCIENCE UNIVERSELLE où les fréquences deviennent si élevées qu’elles ‘égalisent et entrent dans un puissant équilibre – la TOUTE PUISSANCE DE LA CONSCIENCE UNIVERSELLE – la Source de tout Etre – l’AMOUR.

Par conséquent, comme je l’ai dit précédemment, en tant qu’observateur des besoins individuels et en réponse aux demandes d’aide, ma conscience descend à travers les divers niveaux de conscience existentielle pour atteindre le suppliant sincère car, pour donner des réponses, je dois d’abord recevoir la demande. Et, comme je l’ai dit dans les premières pages, ces Lettres sont un lien, un moyen pour vous de communiquer avec ma conscience, afin de vous permettre d’être spirituellement attiré vers – et rendu réceptif à, pour ensuite comprendre en profondeur et utiliser – toute la connaissance que je vous souhaite vous faire partager afin de vous faire gravir l’échelle de la conscience spirituelle jusqu’à son échelon supérieur, la CONSCIENCE CHRISTIQUE.

Comme je suis-moi-même dans un état d’équilibre presque parfait, j’ai le pouvoir spirituel de la CONSCIENCE UNIVERSELLE à un degré presque parfait. Je suis pénétré de la nature de la Conscience Universelle.

C’est pourquoi ma conscience toute entière -  nonobstant les pensées ou les paroles d’autres personnes, leurs croyances ou non croyances, leur amour ou leur haine, leur acceptation ou leur rejet de moi – reste celle de pur AMOUR inconditionnel.

Elle ne faiblit ni ne change jamais. Mais attitudes sont  constamment celles de pur AMOUR, SOLLICITUDE et COMPASSION que j’éprouve comme un profond et ardent désir d’élever, de guérir et de faire prospérer. Il est donc parfaitement possible à quelques personnes, suffisamment sensibles aux fréquences vibratoires de conscience, de devenir conscientes de ma présence ou de mon amour, ou de ma force de vie extraordinaire lorsqu’elles dont dans un état de conscience de quête, de recherche et de prière pour mieux me connaître ou pur évoluer spirituellement.

En parlant des fréquences inférieures de conscience qui causent des problèmes sur Terre, vous prendriez conscience de mon acceptation pleine et entière de celles-ci, car elles ne sont qu’une manifestation douloureuse des efforts et des souffrances des gens pendant qu’ils cherchent leur voie vers la LUMIERE de leur SOURCE DE L’ÊTRE. Je vies aux hommes – non pour les condamner – mais pour les élever et les fortifier.

SUITE : LETTRE 7 - 2

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis ! Sur Facebook ou autres - voir ci-dessous. Ou donnez leur l'URL de ce site :

 http://www.messagere.e-monsite.com 

Lignede3 3

Retour à la page d'accueil et au menu - ou - Message suivant 

 

Date de dernière mise à jour : 22/12/2020